Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Musée des Miniatures

Ce Blog regroupe un ensemble de collections miniatures acquisent au fil des années

X 2200

Publié le 4 Janvier 2017 par Cyril in SNCF

X 2200

X 2200

Le X 2200 est un autorail français, actuellement en service pour les dessertes TER des lignes non électrifiées. Il est largement inspiré des autorails X 2100 dont il est une version améliorée et un peu plus puissante.

Cet automoteur est composé d'une seule caisse. Le plancher est placé assez haut et les 4 portes d'accès voyageurs rappellent celles des voitures Corail.

Les cabines de conduite sont situées en angle à gauche à chaque extrémité, ce qui constitue une particularité pour ce matériel. De l'intérieur, le volume occupé par la loge de conduite correspond aux deux tiers de la largeur de la caisse, sur la gauche. Le tiers, restant à droite offre directement une vue sur la voie pour les voyageurs debout, comme sur les rames Soulé des CFC, ce qui est rare sur du matériel SNCF, et on y trouve généralement des crochets à vélos.

Cet autorail peut être tractant : car il est capable de tirer dans une certaine limite de poids en service commercial, ils peuvent être couplés avec plusieurs remorques de type XR 6000, XR 6100, XR 6200, XR 96000 & XR 96200 ; d'autres éléments automoteurs de type X 2100, X 2200 et X 2800. Il peut tracter jusqu'à 2 remorques (par engin X 2200) pouvant alors porter certaines compositions à un maximum de 6 caisses.

La première livrée fut rouge en sortie d'usine, avec un intérieur en sièges de skaï marron-orangé. La totalité du parc d'X 2200 roulant en service commercial est rénové.

L'X 2250 présente la particularité d'avoir une caisse en acier "inoxydable" au lieu d'acier "Corten" comme les autres autorails de cette série. Cet élément fut radié en avril 2010 alors qu'il appartenait au dépôt bordelais car il ne roulait plus depuis des mois.

La firme Lima a produit cet autorail en H0.

Le modèle Lima a ensuite été repris par Jouef en 2013. La motorisation, la transmission et l'électronique ont été revus. Depuis, la firme Jouef décline son modèle et sort régulièrement de nouvelles versions

À l'échelle N, les firmes Mikadotrain et l'artisan Rémois Stéphane Levaux sous le nom de Mistral ont commercialisé ce modèle.

X2200 Jouef
X2200 Jouef
X2200 Jouef
X2200 Jouef

X2200 Jouef

Commenter cet article

Sebtrain 08/01/2017 14:02

Bel engin

Cyril 08/01/2017 17:33

Couleur moderne mais conception ancienne, reprise par Jouef des moules Lima