Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Musée des Miniatures

Ce Blog regroupe un ensemble de collections miniatures acquisent au fil des années

SNCF

Publié le 12 Février 2016 par Cyril in SNCF

SNCF

La SNCF nait officiellement le 1er janvier 1938 d’une convention signée entre l’état et les grandes compagnies de réseaux privés de l’époque. L’entreprise ferroviaire flambant neuve doit alors trouver ses marques, ses repères et mais aussi une image propre à elle… C’est ainsi le début d’une longue histoire où les logos se succéderont pour symboliser successivement événements historiques, avancées technologiques et ambitions stratégiques … Suivons le fil de cette histoire des logos cheminots ! Créée à partir du regroupement de plusieurs compagnies existantes, c’est naturellement que l’entreprise choisit en 1939 de se placer sous un symbole représentatif de cette alliance.

Le premier logo de la SNCF symbolise ainsi, grâce à l’enchevêtrement du sigle, cette alliance presque fusionnelle, des anciennes compagnies de chemin de fer qui forment alors désormais une seule et même institution ; La Société Nationale des Chemins de Fer Français. La guerre frappe alors, et l’entreprise s’en relève affaiblie. Beaucoup de gares, de machines et de parties du réseau ont été détruites au même titre que l’ensemble du territoire.

Le changement de logo de 1947 marque alors une volonté forte de se relever, de faire face aux difficultés et d’avancer, comme le symbolise l’orientation du sigle, incliné vers le haut. Le sentiment national est aussi clairement exprimé par l’apparition dans le logo de la carte de France, au centre du sigle et donc du projet de l’entreprise de mettre le pays au cœur de son programme de reconstruction. L’écusson quadrillé, insiste lui, sur la rigueur et la précision de cette construction en cours.

Changement radical en 1967 avec un logo massif, aux caractères en gras symbolisant la stabilité et la forte croissance de l’entreprise, et avec l’emploi de l’italique qui illustre son caractère dynamique. A cette époque le réseau électrique s’étend très largement et surtout rapidement. Le chemin de fer est aussi en pleine mutation grâce aux nombreuses avancées techniques dont le premier record de vitesse atteint dix ans plus tôt (331km/h en 1955) est l’exemple le plus marquant. Nouvelles évolutions, nouveau statut (l’entreprise devient un EPIC ; Etablissement Public Industriel et commercial), nouvelle politique et donc nouveau logo.

En 1985, l’entreprise entre dans l’ère de la modernité marquée par l’apparition de la grande vitesse, d’un matériel plus moderne et de nouveaux équipements. Son nouveau statut l’oriente vers une politique plus commerciale que doit symboliser ce nouveau logo. C’est Roger Tallon, grand designer industriel, qui est chargé de créer cette nouvelle identité visuelle. Il conserve alors les quatre lettres désormais incontournables en les modernisant au moyen de lignes doubles symbolisant à la fois les rails et la fluidité. L’inclinaison, quant à elle, continue d’illustrer une modernité et une dynamique forte et constante. Arrive ensuite une période de multiplication des produits et sigles associés. L’identité visuelle se dilue peu à peu et nécessite de ce fait un nouveau logo destiné à être décliné auprès de chaque entité.

Créé en 1992 par Joël Desgrippes, ce nouveau logo reprend l’essentiel du visuel de 1985 pour assurer la continuité, mais ajoute deux signes forts que sont la flèche rouge, symbole de puissance et d’avenir et la barre d’appui grise, symbole de stabilité, de pérennité et de base aussi forte et solide que des rails.

Enfin en 2005, cette politique de modernisation s’accentue avec un logo innovant et coloré qui insiste sur le caractère dynamique et créatif de l’entreprise. Afin de clarifier son image, l’entreprise met désormais ce logo en avant dans sa politique d’identité visuelle. Lors d’un séminaire de presse à Forges-les-Eaux (Seine-Maritime), M. Pepy explique « On était dans une logique de prolifération de marques et de logos. La concurrence nous oblige à ce que tout le monde se réfère à une marque, et la décision stratégique, c’est de dire que notre marque c’est la SNCF » Petit à petit certains autres logos de la marque disparaissent donc, comme l’ont déjà observé certains d’entre vous…mais il s’agit là d’une nouvelle étape de cette « histoire de logo », débutée il y a 74 ans…et toujours en cours !

Commenter cet article